AGORA
Thème : "La dernière séance" 10 janvier 2010

Parmi mes bonnes résolutions de l'année c'est de retourner au cinéma. Ayant raté l'an dernier énormément de film (notamment Walkyrie et Inglorious Bastard), j'ai fait ma petite liste des films à aller voir. Premier sur la liste à sortir, Agora d'Alejandro Amenabar.

Synopsis
La vie de la philosophe et mathématicienne grec Hypatie sur fond de montée au pouvoir des chrétiens dans la ville d’Alexandrie et la destruction de la grande bibliothèque.

Hypatie enseigne au sein de la grande bibliothèque d’Alexandrie dont son père est le directeur. Sa vie est tournée vers ses recherches et l’enseignement à ses élèves. Elles repoussent systématiquement ses prétendants dont un de ses disciples, Oreste. Un de ces esclaves, Davus est lui aussi amoureux en secret de sa maitresse. Mais la ville d’Alexandrie est sous influence de deux religions : judaïsme et christianisme.

Le film traite de la montée en puissance du christianisme à Alexandrie tout en laissant une grande part sur les travaux d’Hypatie qui aurait été la première à avancer suivant les travaux d’Aristote que la terre tourne autour du soleil et qu’elle émet une ellipse autour de ce dernier.

Le film est également très critique envers la religion (au travers du catholicisme qui est montré du doigt ici) avec des comparaisons avec le nazisme où les intégristes musulmans d’aujourd’hui.

Le réalisateur nous offre ici un film intéressant qui met en avant l’un des premiers grands personnages féminin de l’histoire. Personnage très peu connu également mais qui est très intéressant. Rachel Weisz (la momie 1 et 2, Stalingrad, The constant gardener) est très convaincante dans le rôle d’Hypatie prouvant une fois de plus qu’elle est à l’aise dans des genres très diverses.


Vos réactions <<
Pas de commentaire
Ecrire une réaction
Nom / Pseudo
Messagerie électronique
Quel est la couleur du cheval blanc d'Henry IV ?
<<